Badia-Berger_BD

Didier Berger (architecte dplg et urbaniste ENPC) et Marie-Hélène Badia (architecte dplg et enseignante en théorie et pratique de la conception architecturale et urbaine, architecte-conseil de l’Etat)

ESPRIT D’AGENCE

Comme des voyageurs nous aimons que les architectures nous parlent d’une société, d’une histoire, d’une culture, d’un ciel et de sa lumière, d’un sol, de la rigueur de l’hiver ou la chaleur de l’été. Nous aimons celles qui donnent un sens à leur existence, celles qui se risquent à proposer des formes offertes au mouvement des désirs humains.

Aucun de nos projets n’est semblable, tous sont conçus autour des valeurs attachées au plan, pour sa fluidité et sa permissivité, à la structure, comme un point d’ordre, à l’espace, comme une liberté offerte, aux matériaux, pour leur vérité, à la mise en œuvre, comme empreinte humaine.

Aucune réponse n’est préalable à la question posée, chaque projet est une aventure.

ESPRIT D’AGENCE

Comme des voyageurs nous aimons que les architectures nous parlent d’une société, d’une histoire, d’une culture, d’un ciel et de sa lumière, d’un sol, de la rigueur de l’hiver ou la chaleur de l’été. Nous aimons celles qui donnent un sens à leur existence, celles qui se risquent à proposer des formes offertes au mouvement des désirs humains.

Aucun de nos projets n’est semblable, tous sont conçus autour des valeurs attachées au plan, pour sa fluidité et sa permissivité, à la structure, comme un point d’ordre, à l’espace, comme une liberté offerte, aux matériaux, pour leur vérité, à la mise en œuvre, comme empreinte humaine.

Aucune réponse n’est préalable à la question posée, chaque projet est une aventure.

Badia-Berger_BD

Didier Berger (architecte dplg et urbaniste ENPC) et Marie-Hélène Badia (architecte dplg et enseignante en théorie et pratique de la conception architecturale et urbaine, architecte-conseil de l’Etat)
ESPRIT D’AGENCE

Comme des voyageurs nous aimons que les architectures nous parlent d’une société, d’une histoire, d’une culture, d’un ciel et de sa lumière, d’un sol, de la rigueur de l’hiver ou la chaleur de l’été. Nous aimons celles qui donnent un sens à leur existence, celles qui se risquent à proposer des formes offertes au mouvement des désirs humains.

Aucun de nos projets n’est semblable, tous sont conçus autour des valeurs attachées au plan, pour sa fluidité et sa permissivité, à la structure, comme un point d’ordre, à l’espace, comme une liberté offerte, aux matériaux, pour leur vérité, à la mise en œuvre, comme empreinte humaine.

Aucune réponse n’est préalable à la question posée, chaque projet est une aventure.

Badia-Berger_BD

Didier Berger (architecte dplg et urbaniste ENPC) et Marie-Hélène Badia (architecte dplg et enseignante en théorie et pratique de la conception architecturale et urbaine, architecte-conseil de l’Etat)

PARCOURS

PARCOURS

Badia_Berger_Atelier_1

En 1984, leur projet pour l’Opéra Bastille couronné d’une mention et publié les positionne sur la commande publique des équipements culturels, avec plusieurs médiathèques réalisées en trente ans. Ces deux premières références leur valent d’être lauréats des Albums de la jeune architecture l’année suivante. Tous leurs projets témoignent de cette attention à la forme urbaine, notamment les opérations parisiennes de logements livrées dans la ZAC Alésia (2004), sur Seine Rive Gauche (2008) et rue des Maraîchers dans le 20e arrondissement (2006) où la coordination urbaine instaure un dialogue codifié mais fructueux entre architectes. En périphérie, des îlots résidentiels sont érigés de toute pièce comme à Stains (2013)

FORME URBAINE

La question urbaine est depuis toujours au centre des préoccupations de l’agence. La rénovation d’un îlot dégradé de 1,6 hectare dans le faubourg industriel de Calais est à l’origine de la création de l’agence en 1981. Depuis ce projet fondateur, la forme urbaine alimente une réflexion constante, qu’il s’agisse d’insérer un projet ponctuel ou de composer des ensembles multifonctionnels en rapport avec le milieu d’accueil.

Badia_Berger_1
Badia_Berger_Atelier_1

En 1984, leur projet pour l’Opéra Bastille couronné d’une mention et publié les positionne sur la commande publique des équipements culturels, avec plusieurs médiathèques réalisées en trente ans. Ces deux premières références leur valent d’être lauréats des Albums de la jeune architecture l’année suivante.

Tous leurs projets témoignent de cette attention à la forme urbaine, notamment les opérations parisiennes de logements livrées dans la ZAC Alésia (2004), sur Seine Rive Gauche (2008) et rue des Maraîchers dans le 20e arrondissement (2006) où la coordination urbaine instaure un dialogue codifié mais fructueux entre architectes. En périphérie, des îlots résidentiels sont érigés de toute pièce comme à Stains (2013)

FORME URBAINE

La question urbaine est depuis toujours au centre des préoccupations de l’agence. La rénovation d’un îlot dégradé de 1,6 hectare dans le faubourg industriel de Calais est à l’origine de la création de l’agence en 1981. Depuis ce projet fondateur, la forme urbaine alimente une réflexion constante, qu’il s’agisse d’insérer un projet ponctuel ou de composer des ensembles multifonctionnels en rapport avec le milieu d’accueil.

Badia_Berger_1

VALEUR D’USAGE

L’attention aux usages guide la conception. Elle commande le trait et s’exprime à travers les plans et les coupes des bâtiments en exigeant beaucoup de précision. Dans un monde de mobilité et de mutations accélérées, cela consiste avant tout à offrir un potentiel optimisé et à donner de la souplesse aux espaces définis afin de permettre des usages différents et de faciliter l’appropriation. Les espaces de distribution deviennent ainsi des lieux fédérateurs au cœur des bâtiments comme dans le centre culturel des Hauts-de-Cergy qui organise toutes ses fonctions autour d’un atrium commun ouvert sur la place (2013). Cette anticipation préfigure le changement de destination et envisage a minima dans l’habitat le redécoupage des logements.

Badia_Berger_Atelier_4

VALEUR D’USAGE

L’attention aux usages guide la conception. Elle commande le trait et s’exprime à travers les plans et les coupes des bâtiments en exigeant beaucoup de précision. Dans un monde de mobilité et de mutations accélérées, cela consiste avant tout à offrir un potentiel optimisé et à donner de la souplesse aux espaces définis afin de permettre des usages différents et de faciliter l’appropriation. Les espaces de distribution deviennent ainsi des lieux fédérateurs au cœur des bâtiments comme dans le centre culturel des Hauts-de-Cergy qui organise toutes ses fonctions autour d’un atrium commun ouvert sur la place (2013). Cette anticipation préfigure le changement de destination et envisage a minima dans l’habitat le redécoupage des logements.

Badia_Berger_Atelier_4

La conception des logements fait l’objet d’un travail analogue de rationalisation spatiale avec la mise en concordance des plans et des trames de façade pour plus de flexibilité. L’opération de la rue des Maraîchers (2006) et sa trame de façade imposée traduit une avancée conceptuelle dont les opérations suivantes profitent, notamment celle de la rue du Charolais, à Paris 12e (2014).
La valeur d’usage s’apprécie en plan et se mesure dans le temps. Il s’agit toujours de permettre les adaptations immédiates comme les évolutions ultérieures du bâti. Cette anticipation préfigure le changement de destination et envisage a minima dans l’habitat le redécoupage des logements.

CULTURE CONSTRUCTIVE

Les contraintes fonctionnelles et le contexte local dictent les choix constructifs. La curiosité se mêle à l’envie d’innover pour dégager des solutions pertinentes et sensibles, adaptées aux programmes et aux situations. Matériaux et procédés de mise en œuvre font l’objet de recherches et de partenariats renouvelés qui délivrent des réalisations sur mesure, accordées au milieu d’accueil.

Badia_Berger_Atelier_5

L’agence explore en continu le répertoire des techniques et des matériaux en fonction des projets et de leurs localisations :

– pavés de verre et profilés métalliques pour le logement des jeunes postiers en surélévation de la Poste de la rue Castex, dans le quartier du Marais à Paris (1996)
– briques claires et béton sablé pour le foyer de personnes handicapées de la rue Losserand, à Montparnasse (1998)

Badia_Berger_Atelier_9

– pierre de taille porteuse pour l’école maternelle à Asnières (1994) et la maison de la petite enfance à Maisons-Alfort (1998)
– charpente bois pour les maisons “normandes” revistées du village de
– charpente métallique pour le cube de la médiathèque de Suresnes aux masques de pierre (1999) comme pour la coque ronde de celle de Chevilly-la-Rue habillée de verre et coiffée de zinc (2007),
– portiques en acier pour la bibliothèque universitaire de Versailles et son étage suspendu dans la nef (2013)
– préfabrication lourde élégante et policée pour le lycée hôtelier de Serris, équipement structurant de Marne-la-Vallée (2010)
– enveloppes d’aluminium nervuré ou perforé pour la bibliothèque de Versailles (2013) et le “macro-lot” multifonctionnel d’Issy-les-Moulineaux (2015), etc
Par leur façon et leur mise en œuvre, les matériaux et techniques employés à bon escient confèrent aux ouvrages leur identité. Les architectures ainsi développées revêtent une dimension sensible et juste qui fonde leur humanité.

La conception des logements fait l’objet d’un travail analogue de rationalisation spatiale avec la mise en concordance des plans et des trames de façade pour plus de flexibilité. L’opération de la rue des Maraîchers (2006) et sa trame de façade imposée traduit une avancée conceptuelle dont les opérations suivantes profitent, notamment celle de la rue du Charolais, à Paris 12e (2014).
La valeur d’usage s’apprécie en plan et se mesure dans le temps. Il s’agit toujours de permettre les adaptations immédiates comme les évolutions ultérieures du bâti. Cette anticipation préfigure le changement de destination et envisage a minima dans l’habitat le redécoupage des logements.

CULTURE CONSTRUCTIVE

Les contraintes fonctionnelles et le contexte local dictent les choix constructifs. La curiosité se mêle à l’envie d’innover pour dégager des solutions pertinentes et sensibles, adaptées aux programmes et aux situations. Matériaux et procédés de mise en œuvre font l’objet de recherches et de partenariats renouvelés qui délivrent des réalisations sur mesure, accordées au milieu d’accueil.

Badia_Berger_Atelier_5

L’agence explore en continu le répertoire des techniques et des matériaux en fonction des projets et de leurs localisations :

– pavés de verre et profilés métalliques pour le logement des jeunes postiers en surélévation de la Poste de la rue Castex, dans le quartier du Marais à Paris (1996)
– briques claires et béton sablé pour le foyer de personnes handicapées de la rue Losserand, à Montparnasse (1998)
– pierre de taille porteuse pour l’école maternelle à Asnières (1994) et la maison de la petite enfance à Maisons-Alfort (1998)
– charpente bois pour les maisons “normandes” revistées du village de
– charpente métallique pour le cube de la médiathèque de Suresnes aux masques de pierre (1999) comme pour la coque ronde de celle de Chevilly-la-Rue habillée de verre et coiffée de zinc (2007),
– portiques en acier pour la bibliothèque universitaire de Versailles et son étage suspendu dans la nef (2013)
– préfabrication lourde élégante et policée pour le lycée hôtelier de Serris, équipement structurant de Marne-la-Vallée (2010)
– enveloppes d’aluminium nervuré ou perforé pour la bibliothèque de Versailles (2013) et le “macro-lot” multifonctionnel d’Issy-les-Moulineaux (2015), etc
Par leur façon et leur mise en œuvre, les matériaux et techniques employés à bon escient confèrent aux ouvrages leur identité. Les architectures ainsi développées revêtent une dimension sensible et juste qui fonde leur humanité.

Badia_Berger_Atelier_9
L’ÉQUIPE
L’ÉQUIPE
Badia_Berger_Atelier_2

Hugo Badia Berger, Théodore Badia Berger, Alain Barthe, Pierre Couchouron, Sibylle Darde, Quentin Devoyer, Cyril Mabime, Jean-René Manon, Alice Petrilli,  Sarah Séchaud, Félicien Venot (architectes), Rosa Naudin (directrice d’agence), carOline sultan (chargée de communication), Régine Fernandes (secrétaire), Pascal Sieffert (stagiaire).

Remerciements à :
Trévor Ablott, Jean-Batiste Astruc, Petar Belev, Giacomo Bongiorno, Clémence Bour, Olivier Busson, Anne-Laure Bruand, Harold Chaveneau, Pierre Dufour, Elise Gohier, Françoise Garcin, Alain le Balh,Arnaud Ledu, Pierre Lépinay, Guillaume de Martinis, Stéphane Nikolas, Guy Pellier, Kévin Pion, Florence Pique, Fanny Rose, Thomas Tertrais, Julien Ventalon… et tous nos collaborateurs depuis 1984.

Badia_Berger_Atelier_2

Hugo Badia Berger, Théodore Badia Berger, Alain Barthe, Pierre Couchouron, Sibylle Darde, Quentin Devoyer, Cyril Mabime, Jean-René Manon, Alice Petrilli,  Sarah Séchaud, Félicien Venot (architectes), Rosa Naudin (directrice d’agence), carOline sultan (chargée de communication), Régine Fernandes (secrétaire), Pascal Sieffert (stagiaire).

Remerciements à :
Trévor Ablott, Jean-Batiste Astruc, Petar Belev, Giacomo Bongiorno, Clémence Bour, Olivier Busson, Anne-Laure Bruand, Harold Chaveneau, Pierre Dufour, Elise Gohier, Françoise Garcin, Alain le Balh,Arnaud Ledu, Pierre Lépinay, Guillaume de Martinis, Stéphane Nikolas, Guy Pellier, Kévin Pion, Florence Pique, Fanny Rose, Thomas Tertrais, Julien Ventalon… et tous nos collaborateurs depuis 1984.

30 ANS D’EXPÉRIENCE

30 ANS D’EXPÉRIENCE

NOS PARTENAIRES
NOS PARTENAIRES
Badia_Berger_Atelier_7

BUREAUX ÉTUDES & ARCHITECTES
ABC Decibel, Acoustibel, Architecture et Technique, Batiserf Ingénierie, Jean-Claude Campion, E.R.A Paysagistes, EVP Ingénierie, Lamalle Flattet, GEC Ingénierie, Philippe Hilaire, IBN Ouest, JLR, Lucygny Talhouet et Associés, Cabinet Claude Mathieu Associés, Oasiis, Jean-Michel Rameau, S’pace Environnement, SICRE, Scyna 4, SLH Ingénierie, Sogeti, Albino Taravella, Julien Ventalon Beva, Viasonora.

PHOTOGRAPHES
Hervé Abbadie, Jean-Marc Besacier, David Boureau, Stéphane Chalmeau, Guillaume Dutreix, Sylvie Duverneuil, Benoît Fougeirol, Clément Guillaume, Jean-Michel Landecy, Stephan Lucas, Cyril Sancereau, Takuji Shimmura, David Sultan, Patrick Tourneboeuf.

PERSPECTIVISTES
Bastien Fencke, Zoe Fontaine, l’Autre Image, Julien Lomessy, Arnaud Sabatier.

Badia_Berger_Atelier_7

BUREAUX ÉTUDES & ARCHITECTES
ABC Decibel, Acoustibel, Architecture et Technique, Batiserf Ingénierie, Jean-Claude Campion, E.R.A Paysagistes, EVP Ingénierie, Lamalle Flattet, GEC Ingénierie, Philippe Hilaire, IBN Ouest, JLR, Lucygny Talhouet et Associés, Cabinet Claude Mathieu Associés, Oasiis, Jean-Michel Rameau, S’pace Environnement, SICRE, Scyna 4, SLH Ingénierie, Sogeti, Albino Taravella, Julien Ventalon Beva, Viasonora.

PHOTOGRAPHES
Hervé Abbadie, Jean-Marc Besacier, David Boureau, Stéphane Chalmeau, Guillaume Dutreix, Sylvie Duverneuil, Benoît Fougeirol, Clément Guillaume, Jean-Michel Landecy, Stephan Lucas, Cyril Sancereau, Takuji Shimmura, David Sultan, Patrick Tourneboeuf.

PERSPECTIVISTES
Bastien Fencke, Zoe Fontaine, l’Autre Image, Julien Lomessy, Arnaud Sabatier.

NOS CLIENTS

NOS CLIENTS

Paris Habitat, Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines, SNC Marignan Habitat, Société d’Études et de Développement Patrimoniale, Société d’Aménagement et d’Équipement de la Région Parisienne (SAERP), Conseil Régional Ile de France, Office Public de l’Habitat de Seine Saint Denis, Ville de Cergy, ICF Novedis, Seine Ouest Habitat, SNI établissement Ile de France, Adoma, Altaréa Cogédim, Ville d’Asnières sur Seine, Ville de Gonesse, Direction Départementale de l’Équipement des Ardennes, Société d’Économie Mixte d’Équipement et d’Aménagement du 15e arrondissement (SEMEA 15), Ville de Suresnes, Ville de Chevilly Larue, BNP Paribas, Logial, Ville d’Aulnay-sous-Bois, Coop de Construction, Essonne Aménagement, Promogim, Semise, Emmaüs, Crédit Agricole, Nacarat, Terralia, Ville de Limeil-Brévannes, Groupe 3F, Bouwfonds Marignan, Financière Rive Gauche, Régie Immobilière de la Ville de Paris, Les Nouveaux Constructeurs, Logévie, Université de Paris Sud, Région Ile de France, Société des Autoroutes Paris-Normandie, Ville de Déville-lès-Rouen, Ville de Fresnes, Ville du Kremlin-Bicètre, Ville de Maisons-Alfort, Autoroute Paris-Rhin-Rhône, Toie et Joie, Ville, Ville de Montlhéry, Ville de Clichy-la-Garenne, Conseil Général de l’Essonne, Ville de Paris, Ville de Drancy, Bouygues Immobilier, Ville du Chesnay, Pas-de-Calais Habitat, Habitat du Littoral, Nexity, Ville de Gennevilliers, Valophis Habitat, Groupe Saint Germain, Emerige, Coffim, Opac Amiens Picardie, Ville du Blanc Mesnil, Ville de Calais, Autoroute du Sud de la France, Direction Départementale de Seine Saint‑Denis, Ville de Mazingarbe, Sia Habitat, Logis Transports, Direction Départementale de Seine-Maritime, Conseil Général de Seine Saint-Denis, Établissement Public d’Aménagement Seine Aval, Snef Espace Ferroviaire, Cergy Pontoise Aménagement, Sem 92, OHP 93, Valophis Saerpa, RIVP, Logevie, Ville de Limeil Brevannes, Altarea Cogedim, Eiffage Immobilier, Logial OPH, OPHLM 93, SAERP –  CRIF, Conseil Régional d’Ile de France, Habitat du Littoral, Camy, SEMEA XV, Département de Paris, Direction du Patrimoine et de l’Architecture, Ville de Clichy la Garenne, Conseil Général 91, A.P.H.P., DDE Ardennes, Ville de Deville les Rouen, ASF, SAPRR, SAPN, Ville d’Asnières, Résidences, Opac – Ville de Paris, Ville de Calais-Sahlm

Badia_Berger_3
Badia_Berger_3

Paris Habitat, Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines, SNC Marignan Habitat, Société d’Études et de Développement Patrimoniale, Société d’Aménagement et d’Équipement de la Région Parisienne (SAERP), Conseil Régional Ile de France, Office Public de l’Habitat de Seine Saint Denis, Ville de Cergy, ICF Novedis, Seine Ouest Habitat, SNI établissement Ile de France, Adoma, Altaréa Cogédim, Ville d’Asnières sur Seine, Ville de Gonesse, Direction Départementale de l’Équipement des Ardennes, Société d’Économie Mixte d’Équipement et d’Aménagement du 15e arrondissement (SEMEA 15), Ville de Suresnes, Ville de Chevilly Larue, BNP Paribas, Logial, Ville d’Aulnay-sous-Bois, Coop de Construction, Essonne Aménagement, Promogim, Semise, Emmaüs, Crédit Agricole, Nacarat, Terralia, Ville de Limeil-Brévannes, Groupe 3F, Bouwfonds Marignan, Financière Rive Gauche, Régie Immobilière de la Ville de Paris, Les Nouveaux Constructeurs, Logévie, Université de Paris Sud, Région Ile de France, Société des Autoroutes Paris-Normandie, Ville de Déville-lès-Rouen, Ville de Fresnes, Ville du Kremlin-Bicètre, Ville de Maisons-Alfort, Autoroute Paris-Rhin-Rhône, Toie et Joie, Ville, Ville de Montlhéry, Ville de Clichy-la-Garenne, Conseil Général de l’Essonne, Ville de Paris, Ville de Drancy, Bouygues Immobilier, Ville du Chesnay, Pas-de-Calais Habitat, Habitat du Littoral, Nexity, Ville de Gennevilliers, Valophis Habitat, Groupe Saint Germain, Emerige, Coffim, Opac Amiens Picardie, Ville du Blanc Mesnil, Ville de Calais, Autoroute du Sud de la France, Direction Départementale de Seine Saint‑Denis, Ville de Mazingarbe, Sia Habitat, Logis Transports, Direction Départementale de Seine-Maritime, Conseil Général de Seine Saint-Denis, Établissement Public d’Aménagement Seine Aval, Snef Espace Ferroviaire, Cergy Pontoise Aménagement, Sem 92, OHP 93, Valophis Saerpa, RIVP, Logevie, Ville de Limeil Brevannes, Altarea Cogedim, Eiffage Immobilier, Logial OPH, OPHLM 93, SAERP –  CRIF, Conseil Régional d’Ile de France, Habitat du Littoral, Camy, SEMEA XV, Département de Paris, Direction du Patrimoine et de l’Architecture, Ville de Clichy la Garenne, Conseil Général 91, A.P.H.P., DDE Ardennes, Ville de Deville les Rouen, ASF, SAPRR, SAPN, Ville d’Asnières, Résidences, Opac – Ville de Paris, Ville de Calais-Sahlm